"Ca peut pas rater" de Gilles Legardinier

Publié le par Mimi

"Ca peut pas rater" de Gilles Legardinier

Bonsoir,

Dès qu'un livre de Gilles Legardinier sort...je l'achète...Il fait donc partie de ces auteurs que je lis, que j'achète quasi les yeux fermés...sans réfléchir...comme ça !

"Ca peut pas rater" a donc suivi ce même destin...

Tout d'abord un rapide résumé..

"– J'en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J'en ai plus qu'assez de vos sales coups ! C'est votre tour de souffrir ! Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d'un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu'au fond des enfers. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c'est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m'étouffe, la haine me consume..."

Mon point de vue (qui n’engage que moi...ce qui est déjà pas mal !)

Ce livre est rafraichissant...oh pas une littérature engagée, ni vraiment culturelle, mais vraiment drôle; contemporaine, délaissante...bref vous l'aurez compris, c'est le compagnon idéal d'une soirée tranquille après une longue journée de labeur.

Au fil des pages, on sourit, on rit même, on réfléchit (un peu !), on vit au rythme des aventure de Marie et de ses prétendus prétendants. 

Ce qui est étonnant est de penser que l'auteur est un homme quand on lit de quelle façon les émotions vécues et ressenties par Marie sont décrites. 

J'ai réellement globiché ce livre (seuls ceux qui le liront comprendront !)

La plage arrive, foncez donc vous procurer ce roman !

Bonne lecture !

 

Publié dans Legardinier Gilles

Commenter cet article