"Max" de Sarah Cohen-Scali

Publié le par Mimi

"Max" de Sarah Cohen-Scali

Cx

Quelle jolie découverte ! Quel roman mystérieux et original ! Dire que je n'ai JAMAIS lu un tel écrit est peu dire... Ce livre m' a été conseillé à la librairie Mollat un beau jour de l'été dernier où je fouinais le nez en l'air de quoi rassasier mon esprit affamé de lectures...Et je ne fus pas déçue ! Chloé s'est tout d'abord littéralement emparée de ce roman, suivi de près par Gaby et je pus enfin me délecter de sa substantifique moelle...en septembre !

Tout d'abord un rapide résumé...

«19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Fürher. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l'on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l'enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans loi. Sans rien d'autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d'aimer. Heil Hitler!»

Max est le prototype parfait du programme «Lebensborn» initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l'Allemagne puis l'Europe occupée par le Reich.

Une fable historique fascinante et dérangeante qu'on ne peut pas lâcher. Une lecture choc, remarquablement documentée, dont on ne sort pas indemne.

Mon point de vue (qui n’engage que moi...ce qui est déjà pas mal !)

Max est un livre que j'ai dévoré rapidement...je me suis emparée de l'histoire, me suis faite happée par les personnages, embarquée par une histoire hors du commun...tout en ayant en permanence à l'esprit que ce programme Lebensborn a réellement existé. Et c'est ce qui fait la force de ce livre. A travers ce que nous croyons n'être qu'un roman au début, c'est tout un pan de l'histoire qui s'ouvre à nous, avec force et détermination...une histoire que nous cotoyons pour une fois de l'autre côté, du côté sombre, du côté des nazis...Difficile parfois...Il faut bien se dire que tout cela s'est réellement passé !

Ce roman est considéré comme "jeunesse" mais il peut être lu par un adulte. Son écriture est particulière puisque écrit à la personne "je".  Il est une vraie leçon d'Histoire et d'Humanité. Une vraie douche froide ! Nous, lecteurs, ne sommes pas ménagés...mais c'est ce qui fait la force de ce livre.

Lisez-le...et dites-moi ce que vous en pensez !

Murielle

 

 

Publié dans Cohen-Scali Sarah, Histoire

Commenter cet article