"N'oublier jamais" de Michel Bussi

Publié le par Mimi

"N'oublier jamais" de Michel Bussi

Chers tous,

Michel Bussi est un auteur que j'ai découvert récemment et avec passion avec son premier roman "Un avion sans elle", que j'ai dévoré en quelques heures et sur lequel je disserterai plus tard. Le roman dont je vais vous parler aujourd'hui est "N'oublier jamais", paru au printemps 2014 que j'ai feuilleté chez mon libraire il est vrai un peu au hasard (comme c'est souvent le cas pour mes coups de coeur littéraires !).

Tout d’abord un rapide résumé...

Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper. A Yport, parti s’entraîner sur la plus haute falaise d’Europe, il a d’abord remarqué l’écharpe, rouge, accrochée à une clôture, puis la femme brune, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Ils sont seuls au monde ; Jamal lui tend l’écharpe comme on lance une bouée.

Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît sous les yeux effarés de Jamal le corps inerte de l’inconnue.
A son cou, l’écharpe rouge. 
C’est la version de Jamal. Le croyez-vous ?

Mon point de vue (qui n’engage que moi...ce qui est déjà pas mal !)

Ce livre est un "tout-en-un" : à la fois roman, policier et thriller. Une fois démarré, il est impossible de le lâcher. Au début, tout semble normal, vraisemblable, presque un policier classique...trop classique ? Puis tout s'accélère : les incohérences, les certitudes et les incertitudes, les faits, la machination... 

Ce livre démontre comment tout peut basculer si vous avez le malheur de vous trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Allez-vous devenir fou comme notre héros ?

Un scénario efficace, des descriptions réalistes de la Normandie (pour celles et ceux qui connaissent), des personnages variés...une chute inattendue avec de multiples rebondissements...

Et comme toujours...Deux citations du livre pour terminer :

"Longtemps, je n'ai pas eu de chance.
[...] Pour que la pièce retombe un jour de votre côté, il faut juste jouer, souvent, beaucoup, recommencer, toujours."

"Je comprenais maintenant ces innocents qui avouent aux flics un crime qu'ils n'ont pas commis, après des nuits de garde à vue, après des heures d'arguments, d'hypothèses et de preuves assénés par l'accusation. Ces innocents qui finissent par croire à la vérité énoncée par d'autres, qui en viennent à douter de leurs propres certitudes, celles qu'ils possédaient en entrant dans le bureau du juge."

J'espère que vous aurez plaisir à découvrir Michel Bussi et à lire "N'oublier jamais" !

Publié dans Bussi Michel, Policier, Thriller

Commenter cet article