"Les recettes du bonheur" de Richard C. Morais

Publié le par Mimi

"Les recettes du bonheur" de Richard C. Morais

Chers lecteurs,

Aujourd'hui je souhaiterais vous parler d'un livre que j'ai réellement aimé : "Les recettes du bonheur" de Richard C. Morais. Ma rencontre avec cet ouvrage est simple, très simple : en promenade chez Cultura, mon oeil a été attiré par sa couleur jaune bouton d'or en premier lieu (et oui, c'est rare un livre avec une telle couleur qu'il semblait me parler et me dire "regarde-moi, je suis là !). Sa couleur alliée au mot "recette" m'ont donné l'impression de sentir le curry !  Ma main s'en est aussitôt emparée, a retourné le livre et j'ai découvert la 4ème de couverture...et sans réfléchir, je l'ai acheté et l'ai ramené à la maison. Une rencontre simple en somme !

Pour commencer, en voici un résumé

Né au-dessus du petit restaurant de son grand-père à Bombay, Hassan Haji grandit dans les senteurs de curry, entre les promenades dans les marchés aux épices et l'initiation à la bonne chère en compagnie de sa mère. Mais une tragédie pousse les siens à l'exil. Direction l'Angleterre, d'abord, et, par la force des choses, la France. Plus précisément Lumière, un petit village du Jura, où la famille Haji ouvre une gargote en face de l’auberge du Saule pleureur, propriété de Mme Mallory, chef émérite. Une guerre culturelle et culinaire s'ensuit, qui ne prendra fin que lorsque Mme Mallory, résignée, acceptera de reconnaître le talent du jeune Indien et le prendra sous son aile. Pour Hassan, c’est le début d’une initiation et du chemin qui le mènera à Paris vers de nouvelles aventures... Un roman picaresque plein de saveurs et de parfums, mais aussi une réflexion sur l’immigration et les différences.

Ma petite idée sur ce livre

Ce livre est une vraie invitation au voyage...voyage qui fleure bon le curry et les odeurs de cuisine ! Mais pas seulement...et même j'allais dire ...la cuisine n'est finalement peut-être qu'un prétexte pour l'auteur de discourir sur l'acceptation de l'autre, de sa culture et ses origines. J'ai été admirative sur la volonté d'Hassan à devenir cet homme respectueux, travailleur et méritant.

Débordant de couleurs, de saveurs et d'arômes, ce livre est une invitation au voyage de l'Inde à Londres, le Jura, Paris. L'écriture de ce livre est simple, telle une parabole prâchant la tolérance, l'écoute, l'empathie, le métissage. 

Bonne lecture et n'hésitez pas à faire connaitre votre opinion quand vous aurez lu cet ouvrage !

Murielle

 

Publié dans Mes lectures, Morais C.

Commenter cet article