"Les Dieux voyagent toujours incognito" de Laurent Gounelle

Publié le par Mimi

"Les Dieux voyagent toujours incognito" de Laurent Gounelle

A mes fidèles lecteurs,

« Les Dieux voyagent toujours incognito » est le deuxième livre de Laurent Gounelle que j’ai lu. Ce livre m’a changée...m’a fait réfléchir...m’a permis d’oser...de me voir autrement...

Un résumé pour démarrer :

Imaginez... Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu’il vous demande… pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n’êtes plus le maître de votre vie et pourtant… à bien des égards, elle est plus excitante qu’auparavant ! Mais peu à peu, le doute s’installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s’est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment ? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage ? Les découvertes que vous faites n’ont rien pour vous rassurer.
Cette histoire, qui nous plonge dans l’atmosphère envoûtante d’un été parisien, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes : qu’est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction ?

Ma petite idée sur ce livre :

Ce n’est pas un livre rapide à lire...oh non ! Chaque chapitre, chaque page, chaque paragraphe, chaque phrase, chaque mot sont importants. C’est rare que cela arrive, mais j’ai souligné dans le livre, surligné, corné des pages pour y faire des repères.

Mais c’est un livre passionnant à lire...passionnant car il s’agit avant tout d’un livre de développement personnel qui vous apportera (enfin j’espère) une autre façon de voir les choses. On apprend énormément sur soi-même, on réfléchit sur des situations que l’on vit dans la vraie vie, on s’imagine à son travail dans la même situation. Il divulgue une multitude de conseils de vie à appliquer avec en trame de fond les thèmes récurrents de la confiance en soi, la relation à autrui, la relation à l’autre, la culpabilité, l’estime de soi, le libre arbitre...

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce livre est la façon qu’il a de nous amener à réfléchir sur nos rapports aux autres. Le lecteur que vous êtes ne peut pas rester passif pendant cette lecture car vous aurez la surprise de vous glisser dans la peau du personnage principal, même sans vous en rendre compte, ses problématiques existentielles pouvant être les vôtres.

La première partie de ce livre est de mon point de vue la plus passionnante : sous couvert d’une histoire romanesque (la rencontre soi-disant fortuite entre le héros Alan et M. Dubreuil) sont développées les notions évoquées ci-dessus. La seconde partie du livre est réellement romanesque avec une histoire qui permet de conclure le livre.

Celles et ceux qui ont déjà lu du Gounelle me comprendront : Gounelle, on aime ou on n’aime pas. Et moi, j’aime !

Un dernier conseil : achetez ce livre en double car si vous le prêtez on ne vous le rendra pas ! 

Je vous souhaite une agréable lecture...

Murielle

Commenter cet article